100 000 doses de vaccin synopharm au Gabon : Jessye Ella Ekogha salue la diplomatie du Chef de l’Etat

Suite à l’arrivée au Gabon le Vendredi 12 mars dernier de 100 000 doses de vaccin du laboratoire chinois Sinopharm, le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, a salué sur son compte twitter, la diplomatie du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Depuis l’arrivée de la deuxième vague du coronavirus plus virulent, le chef de l’Etat, avait demandé au gouvernement de tout mettre en œuvre pour permettre aux Gabon de bénéficier des doses de vaccins. Plusieurs mois après, le pays vient réceptionner ces premières doses de vaccins, issues du laboratoire chinois synopharm.

« Si le Gabon accélère en matière de vaccin, c’est grâce à l’activisme du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, et à sa diplomatie sanitaire », a relevé sur Twitter Jessye Ella Ekogha. Et d’ajouter que, « Ces 100.000 premières doses seront suivies d’autres, en nombre suffisant pour tout le monde », a-t-il ajouté, en précisant que « tout (était) fait au plus haut niveau pour protéger les populations. »

Pays de référence dans la région d’Afrique centrale en matière de lutte contre le covid -19, le pays entend désormais réussir sa campagne nationale de vaccination afin de conserver son statut de « puissance sanitaire » africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top