10è conseil interministériel : le gouvernement fait son bilan

Le gouvernement dirigé par Rose Christiane Ossouka, était en conseil interministériel  le jeudi 25 février dernier,   par vidéo conférence. Au menu, suivre les avancées des réformes impulsées par le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba et faire le point sur la lutte contre la covid-19.

Depuis une année, le gouvernement Ossouka Raponda a initié plusieurs réformes en vue de l’accélération de l’économie gabonaise.   Et pour faire le point de toutes ces avancées,  le chef du gouvernement a présidé le 10ème conseil interministériel, pour vérifier l’état des task forces mises en place dans le cadre du plan d’accélération et de transformation et préparer ainsi les dossiers à présenter au Président de la République au cours du prochain conseil des ministres.

La relance des chantiers immobiliers, le suivi du programme routier, la structuration des investissements en infrastructures numériques et la digitalisation de l’administration gabonaise ont également été au menu de ce conseil.

Ce 10è conseil interministériel  se tient au moment où, le pays traverse une crise sanitaire difficile. Une crise qui, chaque jour, connaît une trajectoire de plus  en plus virulente avec l’apparition d’un nouveau variant au plan national. Les derniers publiés par le Copil illustrent bien ces faits.

Il faut rappeler que,  lors de ce conseil interministériel,  le gouvernement a  donné son accord pour un certain nombre de projets et de textes de lois. Les tests covid-19 sont gratuits  et  le vaccin sera gratuit et administré par consentement éclairé. Pour freiner cette pandémie, le gouvernement souhaite vacciner plus de 50% de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top