11 475 agents publics régularisées au Gabon: le succès de la méthodologie de Rose Christiane Ossouka Raponda

La Ministre de la Fonction publique, de l’emploi, de la formation professionnelle et du Travail, Mme Madeleine BERRE, a présenté aux journalistes ce jeudi 13 janvier 2022,  le bilan de la méthode mise en place par la Première Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, sur les instructions du Chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA, portant sur le plan de régularisation des situations administratives des agents publics de l’État, ces deux dernières années (2019-2021).

En rappel, les régularisations des situations administratives des agents publics ont été traitées dans les contraintes des mesures de l’arrêté n° 390/PM/ MFPMSPRE du 20 août 2018 portant gel des recrutements, examens et concours, titularisations, avancements et reclassements après stage dans la Fonction Publique, à l’exception des secteurs de l’Éducation, de la Santé, de l’Enseignement Supérieur et des Forces de Défense et de Sécurité.

S’agissant de l’année 2021, ce seront 9687 situations administratives des agents qui vont être régularisées. Soit, 3207 situations de reclassement ; 6480 situations de recrutement ( 3285 diplômés d’écoles et 3195 présalariés).

La question de la régularisation des agents de la Fonction publique, déjà très avancée, est en passe d’être définitivement réglée. Pour le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, qui s’est personnellement beaucoup investie dans ce dossier, c’est un indéniable succès. La situation de la 29ème Promotion de l’EPCA n’était pas en reste.

Sur les 669 dossiers transmis aux différents ministères selon les secteurs, ce sont 282 agents qui ont été mis en solde en 2021 et actuellement 387 fiches de dossiers sont en cours de traitement pour l’année 2022. Au final, en deux ans (2019-2021), le gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda a recruté 8426 agents à la fonction publique. Et 2959 autres ont pu bénéficier d’un reclassement au cours de l’année 2021, soit un total de 11 475 situations administratives régularisées à la fin de l’année 2021, ce depuis la mise en place la méthodologie de régularisation des situations administratives.

Le gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda terminera donc l’année sur une bonne note en terme de situations administratives régularisées. Sur une quantité globale de 9687 agents, 7487 été régularisés, soit un taux d’exécution de 77%. Avec 2959 dossiers de reclassement traités, soit un taux de 92%. Et 4528 dossiers de recrutement traités, soit un taux de 70%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top