13e Réunion de l’Equipe Multidisciplinaire du Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale

Du 30 au 31 Mars 2021, le Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale et les 8 Représentations pays organisent leur 13e Réunion de l’Equipe Multidisciplinaire (MDT). Cette réunion dont les travaux se dérouleront par visioconférence, porte sur le thème « Renforcer la résilience et la transformation des systèmes alimentaires face à la pandémie de Covid-19 et ses impacts sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle ».

Pour rappel, plus de 51,9 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique centrale et la situation nutritionnelle des groupes les plus vulnérables risque de se détériorer davantage en raison des effets sanitaires et socio-économiques de la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire actuelle met en évidence les défis existants dans les systèmes alimentaires et souligne la nécessité d’améliorer la résilience des chaînes d’approvisionnement alimentaire et des systèmes alimentaires en général. Des études récentes font état d’une détérioration inquiétante de l’insécurité alimentaire aiguë dans les pays qui souffrent déjà d’autres crises telles que les conflits, le changement climatique, les ravageurs et les maladies transfrontalières.

Ainsi, la Réunion de l’Equipe Multidisciplinaire qui constitue un cadre statutaire d’échanges sur les principales préoccupations courantes permettra aux responsables et experts du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale et des Bureaux pays ainsi que des représentants des gouvernements, des communautés économiques sous-régionales, des institutions spécialisées, de la société civile et du secteur privé d’aborder les stratégies qui permettront de renforcer la résilience et améliorer les systèmes alimentaires face aux défis créés par la pandémie de Covid-19. Les pays couverts par ce Bureau sont : le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

La réunion sera organisée autour de quatre (4) sessions thématiques, précédées d’une session de haut niveau marquée par une discussion sur le Sommet mondial des Nations Unies sur les systèmes alimentaires et les priorités de la sous-région. Plusieurs experts de la FAO et des organisations partenaires animeront les sessions.

Cette rencontre annuelle, la 13e du genre, permettra d’explorer les opportunités de mobilisation de partenariats et des ressources pour relever ensemble les défis de renforcement de la résilience des institutions, ménages et individus face à la pandémie de Covid-19. Les solutions et recommandations qui vont en résulter permettront de mieux adapter et accompagner les transformations des systèmes alimentaires en Afrique centrale pour les rendre plus résilients, inclusifs, sensibles au genre et à la nutrition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top