Accidents d’Oyem : Guy Patrick Obiang au secours des blessés

Gants  en mains, stéthoscope autour du cou tout vêtu d’un kasack, c’est ainsi que le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a été aperçu au sein du Services des Urgences du Centre hospitalier régional d’Oyem (CHRO) communément appelé hôpital canadien, quelques minutes après l’arrivée des premiers accidentés de Nkolabona dans le département du Woleu province du Woleu-Ntem.

Informé de l’accident qui a eu lieu entre les villages Mbounaneville et Nkolab et qui a malheureusement enregistré cinq morts et plusieurs blessés, le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales s’est rapidement empressé de se rendre à l’hôpital de référence de la province afin de porter mains fortes au personnel de la structures.

En effet ce drame survient alors qu’il arrivait à peine dans la ville d’Oyem ou il doit  prendre part aux festivités des journées nationales de la Jeunesse Chrétienne Catholique du Gabon qui se tiennent dans la capitale provinciale septentrionale depuis le 23 juillet 2022. Et par conscience professionnel, ce dernier a décidé de troquer sa veste pour une kasack.

Le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales n’a ménagé aucun effort pour prendre en charge les différents accidentés et leurs familles respectives. Dans la matinée du mardi 26 juillet 2022, le Ministre s’est par la suite rendu au chevet des différentes familles endeuillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top