Affaire Guélor Kanga : la CAF met fin aux illusions de la FECOFA

La décision est tombée ce 26 mai 2021, la confédération africaine de football vient de rejeter la plainte de la fédération Congolaise association, en ce qui concerne l’affaire du joueur gabonais, Kanga Guélor.

La Confédération Africaine de Football vient de mettre fin au rêve de la fédération congolaise de football association (FECOFA), qui avait remis en cause la nationalité du joueur gabonais, Kanga Guélor. Après des enquêtes, et une confrontation des deux parties, la CAF vient de décider de rejeter la plainte de la dite fédération. Un refus qui permet au Gabon et à son joueur d’aller tranquillement à la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu au Cameroun en janvier prochain.

La RDC va devoir se contenter des tribunes et de la télévision pour suivre la 33 e édition de la coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. En effet après avoir examiné tous les éléments s des dossiers fournis par les deux parties, le jury disciplinaire a estimé que les prétentions de la FECOFA ainsi que les éléments présentés par cette dernière n’ont pas été jugés probants et suffisants pour établir la matérialité d’une falsification de l’identité du joueur de la part de la FEGAFOOT .

« En outre le jury disciplinaire n’a pu constaté aucune irrégularité concernant l’éligibilité du joueur en question, ni de son enregistrement au sein de la CAF », dit le communiqué de la caf. Le jury a donc décidé de rejeter purement et simplement la plainte de la FECOFA. Une belle victoire pour le Gabon, qui devrait permettre à l’équipe nationale d’affronter cette coupe d’Afrique en toute quiétude et renforcer la cohésion du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top