Affaire Malekou Ludovic: « Je n’ais jamais eu d’aide de camp portant ce patronyme » dixit Franck Nguema

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux fait actuellement scandale à Libreville. Celle-ci montre un père de famille appelant à l’intervention du chef de l’Etat et de son épouse après un fait de viol commis sur sa fille par  le présume aide de camp du ministre de la jeunesse et des sports, Franck Nguéma.

Au fait de cette affaire au combien scandaleuse, du plaidoyer du père de la jeune victime et dans l’optique de mettre fin à cette rumeur qui ne cesse de prendre de l’ampleur, le membre du gouvernement a tenu à mettre les choses au claire sur sa page officielle. En effet, ce dernier a précisé qu’il n’a jamais eu d’aide de camp répondant au nom de Malékou Ludovic.

«Je tiens à préciser que  je n’ai jamais eu ni d’agent de sécurité, ni d’aide de camp portant ce patronyme ». Toutefois, « je ne tolère aucunes formes de violences faites aux femmes et aux filles« . J’invite la famille de la victime ainsi que la victime à « se rapprocher des autorités compétentes afin que justice soit faite si les faits sont avérés« , peut-on lire dans un tweet du ministre des Sports,

Non sans rappeler qu’au « Gabon, le Président de la République Ali Bongo Ondimba a durci la législation entre autres avec la loi N°006/2021 portant élimination des violences faites aux femmes ; et avec notamment le programme Gabon Egalité. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top