Affaire Patrichi Tanasa et dons aux bénéficiaires : la FSBO remet les pendules à l’heure

L’ancien patron de la Gabon Oil Company (GOC), Patrichi Tanasa lors de sa comparution devant la cour criminelle spécialisée le 19 juillet courant a déclaré avoir octroyé à deux reprises un don d’un montant de 150 millions à la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour sa traditionnelle campagne Octobre Rose. Au fait de ces allégations, la FSBO a dans le communiqué ci-dessous tenu à faire une mise au point sur la participation de la Gabon Oil Company à ladite campagne.

« Libreville, le 20 juillet 2022 – Depuis 2013, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille est engagée, aux côtés du Ministère de la Santé, dans la lutte contre les cancers féminins au Gabon à travers son projet « Agir contre le Cancer ».

En neuf ans, ce projet a permis la création du programme de Détection Précoce des Cancers du Sein et du Col de l’Utérus au sein du ministère, la mise en place de l’Institut de Cancérologie de Libreville, la réhabilitation et l’équipement de 54 unités de dépistage, et la formation sur les cancers de 249 prestataires de santé ainsi que le dépistage de plus de 94 000 femmes à travers le pays.

Dans le cadre de la campagne « Octobre Rose » visant à renforcer les actions de sensibilisation, prévention et dépistage sur l’ensemble du territoire, la Fondation collabore avec de nombreuses entreprises citoyennes qui apportent un appui technique ou financier à nos actions.

La liste de tous nos partenaires techniques et financiers est présentée de manière transparente dans nos rapports d’activités publiés annuellement.

La Gabon Oil Company (GOC) participe activement à la campagne « Octobre Rose » depuis 2014 en organisant la sensibilisation et le dépistage de son personnel féminin. Par ailleurs, la GOC a effectué deux dons d’une valeur de cinq (5) millions de francs CFA chacun afin de financer l’achat des consommables nécessaires à la réalisation des activités de dépistage durant les deux campagnes de 2016 et 2018.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille se réserve le droit d’engager toute action judiciaire appropriée contre les auteurs de propos diffamatoires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top