AGASA: le Gabon à son tour retire du marché des produits alimentaires Kinder

Après la France, Le Gabon vient de  décider de retirer du marché le 5 avril 2022 des produits alimentaires Kinder en raison d’une méfiance de contamination à salmonella typhimurium. Cette bactérie est responsable de toxi-infection qui se traduit par des troubles gastro-intestinaux, accompagnés de fièvre. Ce retrait intervient après celui de la France.  

Dans un communiqué signé du Le directeur général de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa), Alia Maheva Bongo, annonce dans un communiqué avant d’affirmer que « suite au retrait-appel de certains produits de la marque Kinder par l’entreprise Ferrero, l’Agasa ordonne, en l’absence de numéros de lots clairement identifiés et par principe de précaution, le retrait desdits produits des surfaces de vente ».

Les caractéristiques du retrait des produits sont les suivantes : Kinder Surprise 20 g (par un, par trois, par quatre et par six) et 100 g avec les dates de péremption comprises entre juin 2022 et fin octobre 2022 ; Kinder Shoko-Bons avec des dates de péremption comprises entre fin avril 2022 et fin août 2022 ; Kinder Mini Eggs avec deux dates de péremption comprises entre fin avril 2022 et fin août 2022 ; Kinder Happy Moments, Kinder Mix 193g, panier 150g, Peluche 133 g, Seau 198, avec des dates de péremption à fin août 2022.

A l’exemple de la France, les recherches menées par Santé publique de ce pays  ont établi un lien entre la consommation de certains produits de marque Kinder faisant l’objet de ce retrait-rappel et l’apparition des symptômes chez 15 malades qui ont pu être interrogés à une heure précise.

Ces produits fabriqués dans une même usine à Arlon, en Belgique, présentent des cas de salmonellose et ont la même souche génétique que la souche responsable d’une épidémie au Royaume-Uni et en Irlande, à cela s’ajoute la consommation de certains produits Kinder faisant l’objet de ce retrait-rappel. Finalement nos frontières ne sont que des véritables passoires. 

RépondreTransférer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top