Agression de Barro chambrier dans le haut Ogooué : Mathias Otounga Ossibadjouo fustige les actes de barbarie

Le ministre de la décentralisation et  cadre  politique de la province du Haut Ogooué, dans la Sebé Brikolo, Mathias Otounga dément être à l’origine de l’agression  de Barro Chambrier et fustige le comportement  des jeunes  de sa circonscription. Pour le natif de la Sebé BriKolo ces actes relèvent de la barbarie.
 
Accusé à travers les réseaux sociaux  d’avoir instrumentalisé  les jeunes  de sa région, et d’être à l’origine de l’agression du président du Rassemblement pour la patrie et la modernité, Alexandre Barro Chambrier. Le natif de la Sebé Brikolo, Mathias Otounga a fustigé ce comportement qui met à mal le vivre ensemble des Gabonais.

Sur sa page Facebook, il a indiqué que, « Je suis nullement concerné  par ces rumeurs fallacieuses à mon endroit», a souligné Mathias Otounga sur sa page Facebook. Des comportements condamnables, que fustige Mathias Otounga, accusé d’être à l’origine de ces actes de banditisme qui ternissent l’image du pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top