Ali Bongo Ondimba reçoit une délégation du Commonwealth pour finaliser la procédure d’adhésion du Gabon à cette organisation

Le président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba s’est entretenu lundi 28 février 2022, au Palais Rénovation avec une délégation de Représentants du Commonwealth conduite par Madame Christine Awiti, Conseiller Économique et de la Politique Économique des Petits États.

« En effet, dans le cadre de ses missions de suivi et d’évaluation au sein des pays candidats à l’adhésion à ladite Institution, la délégation du Commonwealth effectue sa 3ème mission au Gabon pour s’imprégner de l’architecture concernant les questions économiques, sociales et politiques de notre pays.

Rappelons qu’au cours d’une visite effectuée l’année dernière auprès de la Secrétaire Générale du Commonwealth, la Baronne Patricia Scotland le 11 mai 2021, le président de la République avait exprimé́ la volonté́ du Gabon d’adhérer à cette organisation forte de 54 États.

Notre pays qui souhaite s’ouvrir à de nouveaux marchés et de nouveaux horizons et qui est conforme à sa diplomatie d’ouverture tous azimuts, dispose de nombreux atouts à faire valoir, notamment notre engagement sur les questions de changements climatiques, de développement durable, de paix et de sécurité́ ainsi que celui concernant les politiques mises en œuvre en matière d’égalité́ des genres et des droits de l’homme.

Pour rappel, le Commonwealth est une organisation dont les valeurs prônées sont l’égalité́, la non-discrimination, la démocratie et la primauté́ du droit. Le président de la République s’est dit satisfait de cette entrevue avec ses hôtes et a réitéré́ la volonté́ du Gabon d’adhérer au Commonwealth. » indique le communiqué de la présidence de la République.

Ali Bongo, le président gabonais, a promis une adhésion de son pays au Commonwealth en 2022. Le chef de l’Etat y voit déjà « un tournant géopolitique majeur pour notre pays qui désire, dans un monde globalisé, s’ouvrir et adhérer à un autre espace multiculturel également porteur pour notre pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top