ANPN: Une plainte contre un haut gradé de l’armée à la retraite.

C’est ce qui ressort d’une descente sur le terrain le 2 avril dernier, des écogardes de l’Agence nationale des parcs nationaux du Gabon (ANPN). Un haut gradé de l’armée aurait « donné » illégalement l’autorisation de pêcher à des Nigérians.

Des pêcheurs nigérians installés illégalement au Gabon auraient agressé des écogardes de l’ANPN. Ces derniers affirment avoir reçu une autorisation d’un haut gradé de l’armée, après investigation une plainte sera déposée contre ce haut gradé de l’armée, et les neuf pêcheurs nigérians seront expulsés du Gabon.

En Effet, en mission de contrôle des pêcheurs illégaux, dans le parc national de Pongara, à la pointe Denis. Une embarcation de l’ANPN prend en flagrant délit six embarcations. Après le constat d’usage, les équipes des écogardes se sont retrouvées encerclées par une trentaine de pirogues et des pêcheurs très en colère sur le site de Michel marine. Ces derniers, forcent ses agents à se rendre au domicile du haut gradé dont-on affirme avoir donné l’autorisation de pêcher illégalement. Suite à ces débordements au domicile du haut gradé, la marine nationale, la DGDI, ainsi qu’un hélicoptère de l’armée de l’air vont faire une descente sur place. Selon une source judiciaire, les pécheurs sans papiers seront expulsés du Gabon, et une plainte a été déposée contre le haut gardé de l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top