Armées: les officiers nommés à des postes de commandement militaire et leurs prédécesseurs reçus par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu lundi 14 février 2022, au palais de la République une délégation du haut commandement de l’armée gabonaise conduite par le Général de Brigade, Jean Martin Ossima Ndong, nouveau chef d’état-major général des Forces armées (CEMGFA).

L’audience du président Ali Bongo Ondimba avec cette délégation militaire gabonaise de haut niveau a trait au réaménagement de l’armée.

En effet, le Général de Brigade, Jean Martin Ossima Ndong, nouveau chef d’état-major général des Forces armées (CEMGFA) qui remplace le Général de Division, Yves Ditengou, a été promu le 09 février à la faveur des nominations intervenues au sein de l’armée.

A la Présidence, le contre-amiral, Pierre Amerein devient chef d’état-major particulier du Président de la République. Le Médecin général d’armée, Jean Raymond N’zenzé conserve son poste de médecin personnel du chef de l’Etat, cumulativement avec ses fonctions de Directeur général du Service de santé militaire (DGSSM).

Les différents responsables à avoir été promus début février l’ont été au sein de l’Armée de terre, de la Marine, de la Gendarmerie, de la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire, ainsi que du corps des Sapeurs-pompiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top