Audience à la Présidence : Rose Christiane Ossouka et son gouvernement sous pression.

Afin de permettre une accélération de certains dossiers urgents du gouvernement, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a reçu  le 25 août dernier,  le chef du gouvernement,  Rose Christiane Ossouka Raponda et quelques membres de son gouvernement au palais rénovation de Libreville.

En effet, c’est une série d’entretiens qui se sont déroulés au palais rénovation, le mercredi dernier, en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et du chef du gouvernement. La première audience a été réservée  au  ministre des Sports Franck Nguema qui était accompagné pour l’occasion du Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Au centre des discussions, les éliminatoires de la Coupe du monde de football « Qatar 2022 » qui débuteront ce 1er septembre, la préparation de la prochaine CAN qui se jouera en janvier-février prochain au Cameroun, mais aussi la relance du championnat de football gabonais ou encore le bilan des JO de Tokyo. Une rencontre qui a permis de  constater que le chef de l’Etat demeure un férus du sport et qu’il se préoccupe de l’éducation de la jeunesse.

Dans l’après-midi, c’est le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha qui a été reçu en audience accompagné des maires de la commune de Libreville (Christine Mba Ndutume Mihindou), d’Owendo (Jeanne Mbagou) et Akanda (Yvon Rombogouera). A en croire les participants, « Il s’agit non seulement d’améliorer la collecte des déchets, mais aussi leur traitement et surtout le recyclage afin de soulager la mise en décharge », disent-ils.

Ainsi, bien qu’ayant un agenda chargé avec l’organisation de certaines manifestations à l’extérieur telles que  la Cop 26 à Glasgow en Ecosse.  Le chef de l’Etat n’entend pas mettre de côté les questions intérieures. Bien au contraire, « l’amélioration des conditions de vie des Gabonais demeurent sa priorité numéro un », insiste l’un de ses conseillers. Ces différentes rencontres devraient permettre d’améliorer le quotidien des Gabonais.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top