Bassins versant : Le Gabon et la BDEAC vont relancer les travaux.

C’est un peu plus de 35 milliards de francs Fcfa qui vont être injectés pour  par le Gabon et La Banque   de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC). C’est ce que vient d’indiquer  ce mardi 28 septembre 2021 le ministère de l’Économie, à l’issue de  la signature de deux importants accords de prêt  avec cette institution.

Le premier accord, d’une enveloppe de 20 milliards de fcfa , concerne un financement complémentaire pour l’achèvement du Plan complet de réinstallation des personnes affectées par l’aménagement des bassins-versants de Gué-Gué, Lowé-IAI et Terre-Nouvelle. Le deuxième accord, à hauteur de 15 milliards de fcfa , est relatif au financement du Plan national de riposte à la pandémie de coronavirus. Des financements qui démontrent l’engagement de cette institution a accompagné le Gabon dans son plan d’accélération de l’économie.

A en croire les membres  de la BDEAC, « En effet, alors que nos opérations au Gabon ne représentaient que 16% du portefeuille en 2016, avec un volume de FCFA 85 milliards, occupant ainsi la 4ème place sur 6 pays, nous pouvons être satisfaits de savoir que depuis 2017, la BDEAC a approuvé 11 projets en faveur du Gabon, pour un montant total de FCFA 243 milliards, ce qui représente 33% de toutes les approbations réalisées sur la période.

Ce faisant, la République Gabonaise est devenue le premier pays bénéficiaire de nos financements depuis le lancement du Plan Stratégique 2017-2022 », a souligné  un membre de la BDEAC. Un prêt qui devrait permettre au gouvernement d’achever  les travaux des bassins versants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top