Bek El Fadel s’engage à renforcer les relations d’amitié entre le peuple congolais et gabonais

Installé dans ses nouvelles fonctions le 7 juillet 2022 dernier par le préfet du département de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka. Le désormais nouveau Consul honoraire du Gabon à Pointe-Noire, Mohamed Bek El Fadel, c’est fermement engagé à renforcer les relations d’amitié entre le peuple congolais et gabonais.

Agé de 30 ans, cet homme d’affaires libanais né le 14 septembre 1992 à Libreville sera désormais en charge, bénévolement de la représentativité du Consulat général du Gabon à Pointe-Noire. « M. le préfet, je mesure la délicatesse de la tâche qui m’attend et je fonde mon espoir sur votre encadrement et soutien pour satisfaire les attentes de l’Etat gabonais», a déclaré le nouveau diplomate.

En effet, Mohamed Bek El Fadel a fait ses études primaires à l’école franco-britannique de Libreville, avant de les poursuivre au lycée français de Beyrouth au Liban pour le cycle secondaire. Après ses études supérieures, il entame une vie professionnelle dans une société familiale. En 2013, il crée Atlas Congo, une société de communication et de régie publicitaire d’impression et d’affichage de grands formats.

Désormais installé dans ses nouvelles fonctions en présence de René Makongo, ambassadeur du Gabon en République du Congo et de plusieurs membres de représentations consulaires, ce dernier a indiqué que dans l’accomplissement de ses fonctions, il s’attellera au renforcement des relations d’amitié entre le peuple congolais et gabonais.

« J’entends contribuer à la dynamisation de la coopération entre nos deux pays, singulièrement dans les échanges commerciaux. J’exhorte les Gabonais et gabonaises qui ont choisi le Congo comme seconde patrie à respecter scrupuleusement ses lois et règlements en vigueur pour consolider le vivre-ensemble avec la population du département de Pointe-Noire », a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top