CEMAC/ l’emprunt obligataire ; le Gabon réussit son opération d’emprunt

C’est ce que vient d’indiquer le 30 juillet dernier le ministre de l’Economie et de la Relance,  Nicole Jeanine Lydie Roboty épse. Mbou. L’opération a été orchestrée par la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) dont le siège se trouve à Douala au Cameroun.
 
En effet, les autorités viennent de réussir  la cotation de l’opération d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne « EOG 6% NET 2021-2026 » sur le marché financier sous-régional.   Cette opération a permis au Gabon de placer plus de 18 millions de titres (ou obligations) au prix de 10.000 francs CFA l’unité boursière. A la suite de cette transaction boursière, le pays a pu mobiliser plus de 188 milliards de francs CFA sur le marché sous régional.
 
Pour le ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty épse. Mbou,  » dans un contexte international marqué par la pandémie de la COVID-19 et ses effets sur les économies de la CEMAC, la BVMAC doit, plus que par le passé, jouer un rôle important dans la mobilisation de l’épargne sous régionale. Et il y va de notre responsabilité.« 
 
Un emprunt qui devrait permettre au gouvernement d’accélérer le plan de la transformation   de l’économie et  d’apurer des moratoires en portefeuille à la Direction générale de la dette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top