Centre d’accueil pour victimes de violences : les formateurs multisectoriels en formation

Gabon Égalité en partenariat avec le ministère de la Justice, organise du 10 au 13 octobre 2022 à Libreville un séminaire de formation dédié aux formateurs multisectoriels en vue de la création du premier centre d’accueil pour femmes et enfants victimes de violences à Nzeng Ayong dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville au Gabon.

Annoncé lors du Conseil des ministres du 01 septembre 2022 dernier, la décision de la création dudit centre d’accueil a été prise en application des dispositions du décret du 08 août 2022 relatif aux Centres de protection et de promotion sociale pour la prise en charge des femmes victimes de violences.

«  Ce projet de décret permettra de consacrer l’existence juridique de la toute première structure opérationnelle d’accompagnement et de soutien aux femmes dans le cadre du programme gouvernemental de lutte contre les violences en tous genres dont elles sont victimes »,avait indiqué le communiqué final.

Depuis ce lundi 10 octobre les officiers de police judiciaire (OPJ), des agents des services sociaux, des magistrats et médecins sont justement en formation pour acquérir les rudiments nécessaires pour  une prise en charge à plusieurs niveaux et de manière efficiente des femmes et filles victimes des violences conjugales et intrafamiliales.

Rappelons que pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants, plusieurs actions ont été initiées par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO). Ces initiatives ont abouti à la prise de mesures au sommet de l’Etat, dont la création de ce centre d’accueil qui sera le premier du genre au Gabon et voir en Afrique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top