CEO Forum 2022 : l’énergie au cœur de la transformation du continent africain

Présent à la CEO Forum 2022, le Ministre d’État, Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Porte-parole du Gouvernement, Alain-Claude Bilie-By-Nze a au cours de l’interview accordé au journal en ligne Gabonreview rappelé que l’énergie est nécessaire à la transformation du continent africain.

Intervenant lors de ce forum sur la thématique : «Comment électrifier les zones isolées à partir des énergies renouvelables.» Et comment intéresser le secteur privé à cette stratégie que les États mettent en place. Le porte-parole du gouvernement gabonais a indiqué qu’il est clair que l’énergie est au cœur de la transformation du continent africain.

« On évalue à peu près à 830 milliards de dollars ce qu’il faudrait pour connecter le continent. Or, face à d’autres défis tels que l’alimentation ou l’industrialisation du continent, on n’a pas assez de ressources. Et c’est pour cette raison qu’il faut regarder du côté des énergies renouvelables pour apporter des solutions aux ménages en zones très isolées ».

En effet, il est souvent fait allusion au potentiel de la RDC qui aurait pu électrifier l’ensemble de la sous-région. Malheureusement, selon le membre du gouvernement gabonais, les États n’ont jamais réussi à s’accorder sur les voies et les moyens de financer et distribuer l’énergie. Selon ce dernier, si on ne mutualise pas, il sera impossible de régler cette question essentielle pour le développement du continent.

« Dans le cas du Gabon, nous sommes en train de relancer FE 2 et Impératrice. Nous sommes également en train de travailler pour lancer effectivement Kinguélé Aval. Nous avons bouclé le financement, nous devrions pouvoir démarrer les travaux l’année prochaine, de ce barrage de 35 mégawatts. Et nous allons continuer quand même à travailler sur du thermique gaz, qui est moins polluant, même si on lutte contre les énergies fossiles », a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze au média en ligne Gabonreview.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top