Classement Doing Business 2022 : le Gabon prépare sa stratégie.

En octobre prochain, la banque mondiale devrait publier le classement Doing Business 2022, grâce aux 13 réformes mises en place entre 2019 et 2020, le Gabon espère gagner 10 places, ont indiqué les responsables de l’Agence nationale de promotion des investissements (Anpi).
 
En effet, mis en place entre 2019 et 2020, les 13 réformes prioritaires concernant le climat des affaires, déjà notifiées à la Banque mondiale, incluent la création d’entreprises, le permis de construire, le raccordement à l’électricité, le commerce transfrontalier, l’octroi du permis de construire, le transfert de propriété et la justice commerciale.

D’après un témoignage recueilli par notre confrère en ligne « Le Nouveau Gabon », auprès du directeur général d’un Fonds d’investissement marocain dédié au développement agricole, « aujourd’hui, sur la sécurisation du foncier, le pays a fait des efforts incroyables. On arrive à avoir un foncier sécurisé sur une période suffisamment longue pour pouvoir investir, et donc, rendre compétitif le Gabon ».

Selon certaines indiscrétions, l’élaboration de la feuille de route des réformes Doing Business 2021-2023 a été réalisée à 85% et celle de la matrice des réformes du HCI à 60%. En matière d’assistance technique et financière, un accord a été signé avec la Banque mondiale pour la mise en œuvre de certaines réformes de la feuille de route Doing Business 2021-2023. Après l’adoption de ces réformes, le pays devra en plus s’assurer qu’elles sont réalisées à temps pour voir son classement s’améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top