Clôture de l’atelier sur le renforcement des capacités des Médecins-Chefs

Le Secrétaire général du Ministère de la Santé, Patrice Ontina, a présidé le 14 juin 2022, en présence du Directeur Général des établissements et prestations de Santé (DGEPS), la cérémonie de clôture de l’atelier sur le renforcement des capacités des Médecins-Chefs et des Gestionnaires des Centres de Santé de la Région Sanitaire Libreville-Owendo.

C’est dans le cadre de la régulation du fonctionnement des établissements sanitaires que ledit atelier a eu lieu. En effet, placée sous la supervision de la DGEPS, cet atelier vise l’amélioration de la gouvernance de ces structures de proximité conformément aux objectifs stratégiques du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

A cet effet, les Médecins Chefs, qu’accompagnaient leurs Gestionnaires respectifs ont reçu des enseignements sur les différents piliers de performance du système de santé notamment la gouvernance et le management hospitalier, la gestion des médicaments et autres produits de santé (MAPS), l’information hospitalier, la gestion des ressources humaines et celle des équipements biomédicaux.

Clôturant l’atelier au nom du Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, le Secrétaire général a invité les participants a véritablement s’approprier les outils de gestion qui leur ont été présentés car, « l’amélioration de l’offre et la qualité des soins ainsi qu’une prise en charge optimale des patients, passent par la maitrise de ces aspects. Nous volons des centres de santé performants dirigés par des Médecins Chefs efficaces et responsables à même d’animer, de diriger et de piloter les établissements dont ils ont la charge », a déclaré  Patrice Ontina.

Pour la Directeur Général des Etablissements et Prestations de Santé Alice-Bertille Bikissa Nembe, « au regard du positionnement des Centres de Santé dans la pyramide sanitaire de notre pays, renforcer les capacités des Managers de ces établissements de proximité revient à améliorer le fonctionnement desdites structures et partant la qualité de l’accueil et de la prise en charge médicale offerts aux populations. L’objectif visé est de redynamiser les structures de premier niveau afin de désengorger les formations sanitaires de référence telles que les Centres Hospitaliers Universitaires….»

Pour rappel, le Centre de santé est une structure sanitaire publique civile de niveau primaire chargé d’assurer un minimum de prestations de base de médecine, de pédiatrie et d’obstétrique en matière de diagnostic, de traitement et de prévention des maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top