Commonwealth oblige au Gabon : l’anglais désormais introduit au pré-primaire

L’annonce a été faite le 4 septembre courant par le ministre de l’Éducation nationale, Camélia Ntoutoume-Leclercq et rentre en vigueur dès cette année académique 2022-2023 au Gabon.

Désormais membre du Commonwealth, une organisation intergouvernementale dont l’anglais est la langue commune. Le pays d’Ali Bongo entend désormais adopter l’anglais comme deuxième langue officielle pour ainsi devenir une nation bilingue. Pour ce faire, le ministre de l’Éducation nationale a récemment fait savoir que l’anglais et des technologies de l’information et de la communication (TIC) seront introduits dans l’enseignement notamment au pré-primaire et au primaire.

Il sera également question selon le membre du gouvernement, de mettre en place un laboratoire de langue anglaise à l’Institut pédagogique national (IPN). Celui-ci devrait entre autres permettre d’établir un programme académique en langue anglaise adapté à la petite enfance. Une initiative qui selon certains experts nécessitera sans aucun doute la formation des enseignants pour cette catégorie d’apprenants.

« Cette intégration de l’anglais dans le curricula du programme éducatif gabonais a pour objectif l’appropriation et le renforcement de la langue anglaise au bénéfice de la communauté éducative », a déclaré Camélia Ntoutoume-Leclercq.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top