Conseil des ministres : Noureddin Bongo Valentin prêt pour de nouveaux challenges.

Le lundi 13 septembre dernier par  visioconférence, s’est tenu un Conseil des ministres.  Après ce conclave, le chef de l’Etat a remis son plus proche collaborateur Noureddin Bongo Valentin à la disposition de son administration d’origine. Une décision qui devrait préparer l’ancien Coordinateur général des Affaires présidentielles à de nouveaux challenges.

Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de désaccord entre le chef de l’Etat, et le désormais ancien Coordinateur des Affaires présidentielles. Le numéro un Gabonais serait selon certaines informations en train de préparer de nouveaux projets, et des nouvelles missions pour son collaborateur. Depuis deux ans, ce dernier a eu le temps de s’armer et de gérer avec brio de grands dossiers au grand dam de certains acteurs politiques qui lui prédisaient un échec cuisant.

Depuis qu’il est à la disposition de son administration d’origine, certains lui prédisent la Primature, et pourquoi pas une candidature pour 2023 face à une opposition gabonaise plus que jamais divisée ou encore un retour au palais Rénovation mais à une fonction encore plus prestigieuse. Son retour au sein de l’une des administrations est attendu, mais une chose est sûre, il n’y a aucun problème entre les deux hommes.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top