Consolidation de la performance de l’huile de palme brute pour l’année 2021

D’après les chiffres  du ministère de l’Économie, le Gabon a produit pour le compte de l’année  2021, 449 748 tonnes d’huile de palme. Ce qui fait une augmentation de 54,2 % comparativement à 2020. Le pays d’Ali Bongo Ondimba avait produit 70 340 tonnes de cette denrée l’année antérieure. De ce fait, la récolte des régimes de palme s’est renforcée de 54,2 % à 449 748 tonnes.

Ces bonnes prouesses ont été consignées  ’’en raison de l’augmentation de la productivité des plantations de Mouila(Ngounié) et Awala(Estuaire), avec  l’arrivée à maturité de nouveaux palmiers à huile ’’, développe le ministère de l’Économie. La masse salariale du secteur est aussi en hausse de 57,4 % à 19,5 milliards de FCFA sur la période inventaire. Mais les effectifs ont continué à baisser (-11,6 %) pour se situer à 4 221 agents aujourd’hui.

Pour le compte de l’exercice 2022, le Gabon prévoit une multiplication de 112 186 tonnes d’huile de palme, en accroissement par rapport à 2021, selon les données du ministère de l’Économie. Cette projection repose sur l’accélération de la mise en exploitation des nouvelles zones agricoles à forte productivité et la mise en œuvre du Programme de développement agricole et rural (Pdar-Fida).

Ce plan consiste à développer les filières porteuses prioritaires au bénéfice des groupes cibles ; renforcer les capacités des acteurs des filières prioritaires et de leurs organisations et enfin renforcer les capacités institutionnelles en matière de services d’appui au monde rural, pour une bonne sécurité alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top