Contrôle au check-points : le gouvernement équipe les militaires des kits d’identification des faux laissez -passer

Pour mettre fin à la prolifération des faux laissez -passer, et quelques jours après le démantèlement d’un réseau de trafiquant de faux test Covid-19 et d’autorisation spéciale de circuler.  Le gouvernement à travers le ministre de la défense, vient d’équiper les agents  des équipements capables d’identifier et d’authentifier les QR Codes.
 
En effet, la lutte contre la prolifération de faux laissez-passer s’intensifie. Le 22 juin dernier, à la gendarmerie nationale, le secrétaire général du ministère de la Défense, l’amiral Mali Hodja, a remis des kits d’identification et d’authentification des QR Codes, afin de vérifier l’authenticité des autorisations spéciales de circuler aux heures de couvre-feu.
 
Le gouvernement serait en train de concrétiser la décision prise au cours de la conférence de presse du 05 mai dernier.  L’équipe dirigée par Ossouka Raponda avait  annoncé la mise en place dans les différents postes de contrôle érigés dans le cadre de la lutte contre la covid-19, d’appareils capables de reconnaître les vraies autorisations de circuler. Une mesure qui vient en réponse aux trafics des laissez-passer.
 
Selon le Secrétaire général du ministère de la Défense, le lot de kits scanner QR code  «Il permettra d’améliorer la qualité de travail des agents, de déceler tous les cas de fraude et de faire en sorte que l’opération Hippocrate puisse se dérouler dans de meilleures conditions». Une initiative qui devrait permettre de mieux asseoir la stratégie de lutte contre la Covid-19.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top