Coopération ONU femmes- fondation Sylvia bongo : une représentation pour accompagner le Gabon dans sa lutte contre les inégalités

C’est ce que vient de  décider Oulimata Sarr, directrice régionale de l’ONU femmes pour l’Afrique de l’Ouest et  la coordinatrice résidente des Nations Unies pour le Gabon,  Savina Ammassar, après leurs échanges  et  réunions avec les autorités gabonaises. Très  prochainement l’ONU femmes compte ouvrir   un bureau au Gabon.  Une initiative qui   vient confirmer l’activisme de la première Dame,   sa fondation et  les avancées en matière de l’Egalité femme/homme enregistrées dans  pays.

 En effet,  le 24 août dernier  après leur audience avec la première Dame Sylvia Bongo Ondimba à son cabinet, suivie d’une visite à la maison d’Alice que les représentantes de l’ONU femmes ont décidé d’ouvrir un bureau au Gabon.   3 options s’offrent au Gabon, un bureau pays dirigé par un représentant, un programme pays qui dispose d’une équipe réduite ou un bureau pays sans présence, où l’ONU femmes intervient à travers des partenaires locaux.
La coordinatrice résidente des Nations Unies pour le Gabon et la Directrice régionale de l’ONU femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont salué l’engagement de la première Dame pour les Veuves, pour lutter contre les cancers féminins, pour l’éducation des jeunes filles et dans le programme Gabon Égalité.

Il faut rappeler que,  les discussions entre la Fondation Sylvia Bongo Ondimba et l’institution onusienne ont démarré en 2010 quand le Gabon a présenté une résolution pour la proclamation de la « Journée internationale des Veuves », le 23 juin. C’est  donc une reconnaissance du travail abattu par la fondation de la première Dame Sylvia Bongo Ondimba.  Un travail  qui démontre que  les autorités gabonaises accordent une place importante à la  lutte contre les inégalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top