COP 26 à Glasgow : Joe Biden réaffirme le leadership du Gabon en matière de réchauffement climatique.

C’est en tout cas ce que laisse penser la poignée de main très amicale entre Joe Biden et  le numéro un Gabonais   Ali Bongo Ondimba, lors de la deuxième journée de  la cop26 à Glasgow.  
 
Selon le porte-parole de la présidence de la république gabonaises,  « Le Président Ali Bongo Ondimba (a été) très amicalement salué par le Président des États-Unis, M. Joe Biden, au deuxième jour de la COP 26 », a indiqué Jessye Ella Ekogha sur son compte Twitter.

Considéré comme un modèle en matière de lutte contre le réchauffement climatique, le pays est l’un des pays qui émet le moins de  carbone dans le monde. Pour Jessye Ella Ekogha,« Dans la lutte contre le réchauffement climatique et la protection des forêts, pièges naturels à carbone, le Gabon est un partenaire fiable et de tout premier plan. »

Il faut rappeler que, étant le chef de file des négociateurs africains sur le climat, le chef de l’Etat, était le  7ème dirigeant à prendre la parole à l’ouverture de cette grand-messe à Glasgow en Ecosse en faveur du réchauffement climatique.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top