Covid-19 : le gouvernement relance les centres de traitement ambulatoires.

Ces derniers mois le pays fait face à une hausse du nombre de cas actifs. Face à la flambée de ces nouveaux cas, le gouvernement, à l’issue de la réunion avec les comités techniques et de pilotage du plan de veille, vient de réactiver les centres de traitement ambulatoire Covid-19.

Liste des centres de traitement ambulatoire Covid-19 du Grand Libreville

En effet, devant la progression du nombre d’hospitalisations et d’admissions en service de réanimation, les centres de traitement ambulatoire ont été relancés. Il s’agit de :

– Centre de traitement ambulatoire de Campagne à Akanda ;
– Owendo : le centre hospitalier universitaire d’Owendo et le centre de santé communautaire d’Owendo ;
– Grand Libreville : le laboratoire Pr Daniel Gahouma, le centre hospitalier universitaire de Libreville, le centre hospitalier universitaire Mère Enfant Fondation Jeanne Ebori, le centre hospitalier régional de Melen, l’hôpital de coopération Egypto-Gabonaise, le centre de santé de London et celui de Nzeng Ayong.
– S’agissant de la santé militaire, sont concernés :

  • l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba;
  • l’hôpital d’instruction des armées d’Akanda;
  • l’infirmerie de la Gendarmerie Nationale Toulekima;
  • l’infirmerie de la Garde Républicaine;
  • l’infirmerie des forces armées Gabon à Baraka;
  • l’infirmerie des forces de police nationale à Owendo;
    – Dans le secteur privé, on a :
  • la polyclinique Chambrier;
  • la polyclinique El Rapha.
    – les centres de l’OMS.

Un nouveau dispositif qui devrait augmenter la capacité litière des structures. Mais également, permettre au gouvernement de mieux gérer et suivre les personnes testées positives au covid-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top