Covid-19/ vaccination : il faut 60 % de Gabonais vaccinés pour la levée des mesures restrictives.

C’est l’un des objectifs que vient se fixer le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, pour permettre au pays d’éradiquer cette pandémie.  Lors de son  adresse à la Nation hier soir, à la veille du 17 août, jour de fête nationale au Gabon, il  a souhaité  que 60% des gabonais se fassent vacciner pour lever les mesures restrictives.
 
En effet, à l’occasion de la   fête de l’indépendance,  le président Ali Bongo Ondimba,  est revenu sur la crise sanitaire du Covid-19, qui  a conduit à la mise en place dans l’ensemble du pays des mesures restrictives. Et pour  permettre au pays de faire face à cette crise, sachant  que  la vaccination est « le seul moyen réellement efficace pour freiner la propagation du virus ».

Le président de la République a fait également savoir qu’« aujourd’hui, nous disposons de plusieurs centaines de milliers de vaccins prêts à être administrés. Or, à ce jour, seuls 71 000 d’entre vous se sont fait vacciner ».
« C’est encourageant mais encore nettement insuffisant », a-t-il fait remarquer, ajoutant qu’« il nous faut atteindre le chiffre de 60 % de la population vaccinée afin d’envisager une levée totale des mesures de précaution liées à la Covid-19 ».

Ainsi, la vaccination  au covid-19, demeure actuellement la seule arme qui peut permettre au pays de  mieux contrer  la menace  probable d’une  troisième vague épidémique qui pourrait émerger fin août-début septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top