Covid: Ali Bongo attend du gouvernement qu’il lui propose une nouvelle phase d’allègement de certaines mesures restrictives

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba songe à lever certaines mesures restrictives, notamment le couvre-feu nocturne en vigueur sans discontinuer depuis mars 2020 pour limiter la propagation de l’épidémie. La levée du couvre-feu, actuellement en vigueur entre 21h et 05h00, pourrait bientôt être effective en raison de l’amélioration de la situation sanitaire dans le pays après l’accélération de la campagne de vaccination grâce aux dons envoyés par plusieurs pays.

La porte-parole du gouvernement a en effet rapporté qu’au cours du Conseil des ministres du 4 mars, «le président de la République a instruit le gouvernement de lui proposer dans les meilleurs délais une stratégie permettant d’alléger considérablement ou lever certaines mesures barrières telles que le couvre-feu et la limitation du nombre de personnes participant aux cérémonies».

A ce jour, plus de 300 000 personnes sont vaccinées, soit un taux de 28% pour la première dose et 24% pour la deuxième. Des chiffres certes encourageant, mais  le chef de l’État s’attend également à ce que le gouvernement lui propose une nouvelle stratégie censée encourager davantage les populations à se faire vacciner pour atteindre la cible de 50% du taux de vaccination complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top