Cresant Pambo succède à Léon Folquet à la tête de la CNOG

C’est ce 23 juillet courant que Cresant Pambo a été porté à la tête du comité national Olympique Gabonais (CNOG) succédant ainsi à ce poste à Léon Folquet après douze ans successif.

Seul candidat en lice, ce dernier qui assurera désormais la présidence du CNOG et ce, pour les 4 prochaines années a été élu par 14 délégués sur un total de 17 et ce malgré trois abstentionnistes qui n’ont pas jugé utile de lui accorder leurs suffrages en votant nul. Conscient de la charge qui est maintenant la sienne le nouveau patron dudit comité a décliné sa politique pour venir à bout des attentes de tout un chacun.

En effet, ce dernier entend se baser sur cinq axes stratégiques et une équipe dynamique. Selon Cresant Pambo, le principal pilier de sa politique est notamment la bonne gouvernance. « Chaque Francs versés par les partenaires servira au développement du sport dans notre pays », a-t-il laissé entendre.

Il compte également accompagner les fédérations grâce au partenariat avec l’État et mise également sur l’optimisation financière. Ce dernier entend par ailleurs miser sur le renforcement de coopération avec le Comité international olympique (CIO) dans le but de développer le sport pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top