Crise en Ukraine: le Gabon s’est abstenu lors du vote au Conseil de sécurité de l’ONU

La presse et de nombreux hommes politiques et intellectuels  du monde ont noté la position du Gabon qui s’est abstenu lors du vote au Conseil de sécurité.

Nous avons pris connaissance d’informations relatives à une importante mobilisation de la Russie aux frontières de l’Ukraine laissant présager l’imminence d’une action militaire. Nous avons également observé une véritable effervescence des partenaires de l’Ukraine avec un déploiement de moyens financiers importants et d’équipements militaires, notant l’escalade verbale et la tension qui en découlent ainsi que l’importante activité diplomatique qui se traduit par différentes initiatives dont le format de Normandie 》, a expliqué Michel Xavier Biang, le représentant permanent du Gabon auprès de l’organisation des nations unies.

Mais le Gabon s’est abstenu le 31 janvier 2022 lors du vote du conseil de sécurité à New-York, au siège de l’ONU, pour empêcher la Russie de pénétrer sur le territoire Ukrainien, faisant le choix d’inviter les parties prenantes au dialogue et à la retenue.

Pour Michel Xavier Biang, il est grand temps que la diplomatie soit activée à son plus haut niveau afin de sortir de cette impasse. 《La force du Conseil réside dans son unité, et non dans la fragmentation》, a-t-il ajouté.

Sur 15 votes, 10 pays ont voté en faveur des USA. La Russie et la Chine ont voté contre. Le pays d’Ali Bongo Ondimba, l’Inde et le Kenya se sont abstenus lors du vote. À ce sujet, la Russie n’a pas manqué de remercier les pays qui ont voté contre où qui se sont abstenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top