Début de l’Atelier TAIEX INTPA financé par l’Union européenne sur la corruption et la transparence

Une Première fois dans la sous-région d’Afrique centrale, et à la demande du Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption du Gabon, un atelier de trois jours sur « le renforcement des capacités des agences techniques de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux » a été lancé aujourd’hui à Libreville.

L’atelier a été officiellement ouvert par Madame Rosàrio BENTO PAIS, Ambassadrice de l’Union européenne au Gabon, pour Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC, sous les auspices et en présence de Francis NKEA NDZIGUE, Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption du Gabon, et de M. Felix FERNANDEZ SHAW, Directeur de la DG International Partnerships (INTPA) et de M. LAWRENCE MEREDITH, Directeur de la DG Neighbourhood and Enlargement Negotiations (NEAR) de la Commission européenne. Mme Rosàrio BENTO PAIS, s’est réjouie que « le Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption au Gabon soit le premier en Afrique centrale à avoir vu et saisi cette opportunité de partenariat ancrée sur une coopération bien établie entre l’Union européenne et le Gabon ».

L’atelier facilité par les experts européens M. Jean-François FERAY Colonel de Gendarmerie (France), M. Bruno NICOULAUD Ministère de l’économie, des finances et de la Relance (France) et Mme Laure du CASTILLON Magistrat détachée au Ministère des Affaires Etrangères (Belgique) et dirigé a l’intention de cadres et techniciens des secteurs public, privé et de la société civile, a connu la participation de 140 participants, 30 en présentiel (SING SA Gabon) et 110 en ligne.

L’organisation de cet atelier a été possible grâce au soutien financier de l’Union européenne.

TAIEX INTPA, est un instrument d’assistance technique et d’échange d’informations (TAIEX) de l’UE pour les pays et territoires partenaires relevant de la Direction Générale des Partenariats Internationaux (INTPA). » Il mobilise des experts des États membres de l’Union européenne issus du secteur public pour fournir un soutien technique à court terme à la demande d’institutions publiques des pays partenaires. TAIEX INTPA vise à renforcer le cadre d’action national en matière de politique de développement, et à appuyer la réalisation des objectifs de développement durable, conformément aux engagements de l’UE à l’égard du programme de développement durable à l’horizon 2030.

Les événements TAIEX INTPA sont conçus en synergie avec les autres modes de coopération technique mis en œuvre dans le pays partenaire. L’assistance fournie au moyen de TAIEX INTPA peut couvrir tous les domaines relevant de l’expertise et des bonnes pratiques des États membres de l’UE. Allant par exemple des normes et de la législation de l’UE en matière de contrôle aux frontières et de protection des consommateurs à la numérisation, TAIEX INTPA offre trois types d’assistance suivant l’introduction d’une demande en ligne par l’institution bénéficiaire : Ateliers: plusieurs experts des États membres de l’UE présentent les bonnes pratiques de l’UE relevant de leur domaine d’expertise à des agents d’une administration partenaire et en discuteront avec eux pendant deux jours pour se familiariser avec l’outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top