Décès de Bechir Ben Yahmed : Ali Bongo Ondimba rend hommage au journaliste.

Suite au décès ce 03 Mai 2021, du fondateur du groupe Jeune Afrique, Bechir Ben Yahmed, le chef de l’Etat, Ali Bongo a salué la mémoire d’« un amoureux de l’Afrique ».

C’est à travers les réseaux sociaux que le président de la République a rendu hommage au fondateur du groupe Jeune Afrique décédé à l’âge de 92 ans dans un hôpital parisien des suites de la Covid-19.

Le patron et fondateur de Jeune Afrique a réussi à conquérir le continent africain. Ancien ministre tunisien et du fait de son carnet d’adresses bien fourni, il eut l’occasion d’être en contact avec de nombreux chefs d’Etats africains. Mais également de maîtriser le fonctionnement de l’appareil étatique de plusieurs pays africains.

Il quitte la vie politique pour se consacrer exclusivement à sa passion : le journalisme. Du fait de son carnet d’adresses et de ses relations à travers le monde, on le surnommait le 55ème État.

Décédé le jour de la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse, Bechir Ben Yahmed , laisse un grand vide dans le monde de la communication et de l’information. C’est sans aucun doute pour cette raison qu’Ali Bongo Ondimba dit de lui qu’il était, « un amoureux de l’Afrique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top