Décès de Fidèle Andjoua : Ali Bongo et Noureddin Bongo Valentin au chevet du patriarche dans ces derniers instants.

Fidèle Andjoua est décédé dimanche dernier à la polyclinique El Rapha, où il était admis pour y subir une opération. Durant ces derniers instants au sein de cette structure sanitaire, Fidèle Andjoua a reçu la visite de son neveu Ali Bongo Ondimba et de son petit-fils Noureddin Bongo Valentin.

Durant plus d’une heure, juste après son opération vendredi 16 avril dernier, le chef de l’Etat Ali Bongo et son proche collaborateur seront les premiers à se rendre à son chevet et à s’entretenir avec le patriarche de la famille Bongo. Pascaline Mferry Bongo Ondimba et les autres membres de la famille de l’illustre disparu sont arrivés quelques heures après.

Très affaibli par la maladie, ce dernier est décédé le dimanche 18 avril 2021, dans la matinée. A l’annonce de son décès, c’est Noureddin Bongo Valentin qui a été mandaté par la famille pour procéder à la reconnaissance du corps et s’assurer que toutes les dispositions soient prises pour lui garantir une prise en charge digne du grand chef de famille qu’il était.

Une grande perte pour la famille présidentielle, car Fidèle Andjoua était, ces dernières années, le patriarche de la famille Bongo Ondimba et celui qui prenait les grandes décisions de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top