Des compatriotes expulsés de leurs domiciles par des sujets libanais

Dans le 4ème arrondissement de la commune de Libreville, plus précisément au quartier London. Des sujets libanais accompagnés des forces de l’ordre et d’un huissier de justice ont expressément expulsé manu militari plusieurs compatriotes de leur domicile avant de procéder à la destruction de leur maison.

La scène se serait déroulée il y a trois jours de cela et relayée sur les réseaux sociaux. Selon les faits, le dénommé Jaber, un sujet libanais  aurait débarqué au quartier London muni d’une décision de justice lui donnant le droit de procéder sans délais et sans condition à la destruction de plusieurs habitations.

Informé de cette affaire, le ministère de la Justice, Garde des Sceaux, Chargé des Droits de l’Homme et de l’Egalité des Genres, a dans un communiqué décidé d’ouvrir une enquête. « Selon les déclarations des victimes, cette destruction aurait été faite en violation de leur droits et des règles établies en la matière. Au regard de ce qui précède une enquête a été ouverte afin de déterminer la réalité des faits », indique le communiqué du ministère de la justice.

Une spoliation de plus perpétrée par un expatrie à l’encontre des autochtones. En effet, impuissant face à cette situation, ces familles désormais à la rue se sont tourné vers le Chef de l’Etat. Le père de la nation afin que ce dernier leur viennent en aide car ne sachant plus à quel saint se vouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top