Désertion de masse du côté des Démocrates de Guy-Nzouba-Ndama

C’est une véritable hémorragie à laquelle fait actuellement face la formation politique de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy-Nzouba-Ndama toujours au prise avec la justice gabonaise suite au scandale des valises d’argent.

En effet, 24 heures seulement après la tenue du conseil provincial du Parti Démocratique Gabonais (PDG) dans la province de l’Ogooué-Lolo, plus d’une cinquantaine de militants du parti Les Démocrates ont déposé leur démission pour rejoindre les rangs du parti de masses. Parmi ces militants, on y trouve des statutaires.

« Considérant que le seul homme capable de gérer à bien la destinée de notre nation est Ali Bongo Ondimba. Constatant la politique de l’égalité des chances prônée. Constatant la main tendue à toutes les forces vives de la nation, nous anciens militants du parti les Démocrates décidons en ce jour de quitter le parti, pour rejoindre avec armes et bagages les vastes boulevards du Parti Démocratique Gabonais », a déclaré Thérèse Bandono, ancien conseillère communale des Démocrates.

Autant dire qu’à 10 mois seulement de l’élection présidentielle au Gabon les carottes sont cuites pour ce parti politique de l’opposition désormais en lambeau, voir à l’agonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top