Diplomatie : Liliane Massala présente ses lettres de créances au président français.

Liliane Massala, nommée le 3 septembre 2020 Ambassadeur, Haut Représentant du Gabon en France, a présenté ses lettres de créance jeudi 12 avril dernier, au président français, Emmanuel Macron. La cérémonie officielle a eu lieu au Palais de l’Elysée, siège de la Présidence française.

En remplacement de Flavien Enongoué, la nouvelle ambassadrice du Gabon en France, Liliane Massala est entrée officiellement en fonction le 12 avril 2021. En dépit du fait que, qu’elle a commencé son office depuis huit mois. « Les relations entre (la France et le Gabon) sont bâties sur un socle solide empreint de confiance et de respect mutuel », a déclaré le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron.

Avant de réaffirmer sa volonté d’entretenir des relations étroites avec Libreville. « Je ne saurais trop vous encourager à développer avec Andorre des relations politiques, économiques, commerciales et culturelles toujours plus fortes, plus denses, plus riches. Vous pourrez compter sur mon appui personnel et constant pour vous accompagner sur la voie que vous avez empruntée. Car c’est la bonne direction et le bon chemin, aussi bien pour la Principauté que pour les États que vous y représentez », dit-il.

Emmanuel Macron a également dit compter beaucoup sur le Gabon, considéré comme un partenaire essentiel, en matière de diplomatie. « Vous prenez vos fonctions à Paris dans un moment de grands changements dans la vie internationale. C’est ensemble, en cordée, qu’il nous faut partir à l’assaut de ces falaises de défis qui se présentent devant nous, qu’il s’agisse du climat et de l’environnement, de la santé mondiale, des nouvelles technologies, du maintien de la paix et de la sécurité internationale ou encore des droits humains », a insisté le chef de l’Etat français.

« Le Gabon joue un rôle majeur sur le plan international. Son appui sur certains dossiers est indispensable. C’est notamment le cas sur le climat et l’environnement, sujets sur lesquels le pays est incontournable », explique l’un des sherpas (conseiller diplomatique) d’Emmanuel Macron.

Faisant partie des 40 personnalités triées sur le volet invitées par le Président américain, Joe Biden, le Président français et gabonais se retrouveront lors du sommet sur le climat aux Etats -Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top