Discours d’Ali Bongo ce vendredi : le chef de l’Etat va-t-il annoncer l’accélération du déconfinement

Le discours du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba ce vendredi 28 Mai est très attendu par les gabonais. En cause, la pandémie du covid-19, et les nouvelles dispositions que le gouvernement compte mettre en place pour accélérer le déconfinement.

Les statistiques sur la situation épidémiologique du pays publiées par le Copil laissent entrevoir une baisse, en ce qui concerne l’évolution de pandémie et le nombre de décès dans le pays. La preuve, à la date du mercredi 26 mai, le Gabon ne comptait plus que 2 630 cas actifs contre 3 371 il y a une quinzaine de jours, le 10 mai dernier exactement.

61 nouveaux cas seulement ont été détectés durant les journées de mardi et mercredi sur 4 301 tests réalisés, soit 30 par jour environ, un chiffre très en deçà des 50, seuil à partir duquel le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda avait indiqué lors de son passage le 17 mai dernier dans l’émission « Face à Vous » qu’il pourrait déclencher un allègement des mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Des chiffres qui démontrent que depuis quelques mois la pandémie connaît une baisse considérable dans le pays. Et, comme l’avait annoncé le premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, un allègement des mesures restrictives pourrait avoir lieu. Eu égard à ce qui précède, le chef de l’Etat pourrait lors de son discours à la nation de ce vendredi, annoncer l’allégement de certaines mesures restrictives, pour permettre aux populations de retrouver une vie normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top