Education / 1044 situations régularisées : le Sena veut voir clair.

Le jeudi 21 janvier 2021, Le ministère en charge de la fonction publique a annoncé la régularisation de la situation de 1 044 agents publics. Une annonce qui a suscité une montée d’adrénaline.Dans la mesure où, les différentes centrales syndicales n’étaient pas en possession des listes des dits agents publics. Le Syndicat de l’Éducation nationale (Sena), a de ce fait exigé du comité de pilotage, qu’il ait plus de transparence en ce qui concerne les différentes situations administratives régularisées.

Le Sena veut comprendre et avoir des éclaircissementssur la régularisation des 1044 agents. « Le Syndicat de l’Éducation nationale(SENA) a exhorté le comité de pilotage de rendre plus explicite, les 1044 situations administratives qui ont déjà été traitées à ce jour, en mettant à leur disposition des listings des bénéficiaires par ministère, pour mieux apprécier le travail qui est fait. Il s’agit plus spécifiquement de 458 dossiers de recrutement et 586 dossiers de reclassement après stage, tous avec effet solde pour ce 25 janvier 2021, indique le syndicat dans un communiqué dont l’AGP a reçu copie. Aussi, souhaite-t-il que le comité de pilotage procède à des bilans mensuels sur l’avancement des travaux. », rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Une requête qui n’est pas tombée dans les oreilles de sourds puisque l’un des porte-paroles des travaux, Joël Ondo-Ella a reconnu qu’il fallait apporter des éclaircissements aux membres de leurs différents syndicats. : « Mais il est de notre devoir d’apporter des éclaircissements à la base pour qu’elle soit convaincue du travail réalisé. Selon l’AGP, le Sena aurait dénoncé des « dérapages et marchandages constatés dans le recrutement du personnel dans les confessionnels catholiques ». dit-il.

C’est donc une annonce de la Fonction Publique qui a laissé un goût amer dans la bouche des responsables des syndicats. Ces derniers estiment que, les procédures en la matière n’ont pas été respectées et que lors de la prochaine assemblée générale prévue ce 13 février, cette requête sera traitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top