Éducation / violences en milieu scolaire : Mouguiama Daouda décline sa stratégie.

Interviewé dernièrement par nos confères de L’Union, sur la situation de l’insécurité en milieu scolaire, le ministre de l’Education nationale, chargé de la Formation Civique, le Professeur Patrick Mouguiama-Daouda, a exhumé la nouvelle stratégie de son département ministériel, pour mettre un terme à ce problème.

« Nous allons renforcer les mesures de prévention avec  les fouilles systématiques. Les auxiliaires  de sécurité  seront  renforcés en nombre  dans les établissements à haut risque », a dit le ministre de l’Éducation nationale chargé de la formation civique, Mouguiama Daouda, pour les établissements tel que, lycée Paul-Indjendjet-Gondjout.

Avant de préciser que, « Notre vision  est d’aboutir à zonaliser  les élèves par la création des complexes scolaires. Le complexe d’Alibandeng qui comprend une école pré-primaire, une école élémentaire et un collège, est la matérialisation de cette vision d’une carte scolaire maitrisée », a indiqué le ministre.

L’inversion des tendances est le résultat des efforts des associations et ONG, de l’intervention des partenaires au développement. La lutte contre la violence en milieu scolaire est de fait l’affaire de tous les parents d’élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top