Elections 2023 au Gabon : Lambert Noël Matha reçoit les leaders de l’opposition

Le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a reçu le lundi 5 septembre courant à son cabinet plusieurs présidents des partis politiques de l’opposition gabonaise venus s’enquérir de la suite donnée au mémorandum déposé deux mois plutôt auprès des autorités.

Lors de cette rencontre, les différents partis ont échangé sur les sujets relatifs entre autres à la parité dans la liste électorale, aux réunions publiques, à l’instauration du bulletin de vote unique et le convoyage des urnes. En effet, à quelques mois des prochaines élections générales au Gabon, les leaders de l’opposition qui se savent fragiliser par les désertions multiples et les querelles intestines au sein de leurs formations ont jugé utile d’aller discuter des conditions d’amélioration du processus électoral avec le membre du gouvernement.

S’agissant de la question relatives au fonctionnement de la démocratie et l’établissement de la  carte nationale d’identité à identifiant unique, Lambert Noël Matha a tenu à saluer la démarche de ces partis politiques. Selon ce dernier, « le moment est venu aux discussions qui seront menées en vue de l’amélioration du cadre électoral.»

Notons que la délégation était essentiellement composée des représentants de l’Union Nationale (UN), du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM), du Rassemblement pour le Gabon (RPG), du Rassemblement des Patriotes Républicains (RPR), du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) et l’Union Démocratique et Sociale (UDS).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top