Elections législatives partielles : les médias publics invités au traitement équitable des candidats

Le ministre de la Communication, Pascal Houangni Ambouroue, a le 10 octobre courant reçu les responsables des médias publics à son cabinet. Une rencontre qui avait essentiellement pour objectif de sensibiliser ces derniers sur la couverture médiatique de la campagne électorale des élections législatives partielles en cours.

En effet, il s’agissait, pour la tutelle, d’attirer l’attention des médias sur l’impératif du strict respect de l’équité dans le traitement de l’information entre les partis politiques, groupements politiques et les candidats indépendants. Cela, conformément aux dispositions en vigueur dans notre pays.

Pour préserver les chances de tous les candidats en compétition et ne pas favoriser certains candidats au détriment des autres, le membre du gouvernement a expressément demandé à Gabon 1ère, Agence gabonaise de presse (AGP), Radio Gabon et Gabon 24, de respecter les temps d’antenne retenus par la Commission d’égal accès mise en place par la Haute autorité de la communication (HAC). De peur d’être sanctionné.

Rappelons que les élections législatives partielles se déroulent au Gabon le 15 octobre pour le premier tour et le 29 octobre 2022 et sont consécutives entre autres aux démissions et ralliement de certaines personnalités au PDG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top