Elections sénatoriales : le PDG se prépare pour les primaires

*** Local Caption *** Célébration du 47e anniversaire du PDG, animation culture . La mobilisation de UJPDG .

Ce sont 52 sénateurs gabonais qui devraient être sélectionnés le 16 janvier prochain, par les responsables du Parti Démocratique Gabonais, selon les décisions prises à l’issue du dialogue politique inclusif d’Angondjé en 2017. C’est l’annonce faite ce dimanche par secrétaire général adjoint chargé de la communication,Estelle Flore Angangou.

Le Parti Démocratique Gabonais, parti cher au président de la République, Ali Bongo Ondimba, va organiser pour la première fois de son histoire, des primaires au sein du parti pour élire ses candidats à l’élection sénatoriale du 30 janvier au 6 février 2021.

« Simultanément sur chaque siège de sénateur, sous la coordination nationale du secrétaire général adjoint 1 en charge des élections et la supervision, par province, des secrétaires généraux chargé de l’animation politique, assistés des secrétaires provinciaux, s’ils ne sont pas candidats », a souligné le secrétaire général adjoint chargé de la communication, Estelle Flore Angangou, lors d’un point-presse dimanche 10 janvier à Libreville.

Le collège électoral est composé des conseillers de chaque siège de sénateurs, conformément au nouveau découpage. Les candidats sont enregistrés parmi les conseillers élus locaux, à jours des cotisations à la date des primaires. Le vote devrait s’effectuer à bulletin secret ou uninominal.

Il faut rappeler que chaque candidat et son suppléant devront fournir pour leurs dossiers les pièces suivantes, une copie de la pièce d’identité ; une copie de l’acte de naissance ou jugement supplétif ; une photo d’identité en noir et blanc ; un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ; un logo PDG et une déclaration de candidature délivrée par le parti ; une déclaration sur l’honneur délivrée par le Centre gabonais des élections (CGE) ; le nom et le prénom du suppléant qui doit être d’un conseil local distinct de celui du candidat titulaire .

C’est donc des élections primaires qui sont d’ores et déjà très attendues par la classe politique du parti Démocratique Gabonais (PDG).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top