Emission ‘’Face à vous ‘’ : le pétrole, le manganèse et le secteur agricole pivot de l’économie gabonaise.

Invitée de l’émission ‘’face à vous’’   du vendredi  dernier, la ministre de l’économie, Nicole Jeanine Roboty, est revenue sur le plan d’accélération de la Transformation. Un plan d’accélération de  l’économie gabonaise, dont les secteurs prioritaires sont,  le secteur minier, économie forestière et agricole.
 
La pandémie du covid-19 qui sévit dans plusieurs pays du monde, a eu des retombées néfastes dans l’économie gabonaise. Malgré cette crise, le Gabon tente de relever l’économie nationale. Sur instruction du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le ministère de l’économie a mis en place  un plan triennal,  2021-2023 ( Plan d’accélération de la Transformation), pour relancer l’économie du pays. Pour y arriver le Gabon compte sur son pivot économique,  qui repose sur trois secteurs prioritaires, à savoir,  le secteur minier, l’économie forestière et agricole.

A la question de savoir pourquoi  ces secteurs  représentent le pivot de la relance des activités, le ministre estime que,  « ce n’est pas maintenant que nous voulons restructurer  l’économie gabonaise, si vous  notez bien,  il y a une dizaine d’années, nous avons réussi  à faire en sorte qu’il ait une diversification de l’économie qui soit relancée.  Aujourd’hui,  sur la base du diagnostic  qui a été fait, nous avons analysé, sur la base  du potentiel de ces secteurs, il a  été identifié que le potentiel  pouvait être  accrue et c’est la raison pour laquelle nous pensons qu’il faut développer davantage ce secteur,  parce que nous n’avons  pas suffisamment  exploité le potentiel  qu’il y a dans le secteur minier. 

Si je prends par exemple, le cas du manganèse qui, aujourd’hui est une  branche résiliente de l’économie gabonaise, à terme nous avons l’ambition de pouvoir doubler la production de manganèse et donc l’écoulement de manganèse,  ce qui fera en sorte que l’on puisse accroître notre richesse, qui est  produit intérieur brut », a souligné le ministre de l’économie  Nicole Jeanine Roboty lors de son passage à l’Émission ‘’face à vous’’.
 
Des ambitions pour l’économie gabonaise, qui devraient permettre en ces temps de crise sanitaire de relancer de façon effective les activités et le produit intérieur brut (PIB).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top