Employabilité des jeunes: Charles Mve Ellah met des terres à la disposition de 100 gabonais

Le ministre de l’Agriculture, Charles Mve Ellah a lors de sa rencontre le 28 juillet 2022 dernier à Libreville avec la représentante résidente de la Banque Mondiale au Gabon, Alice Ouedraogo annoncé que près de 100 jeunes gabonais formés dans les métiers de l’Agriculture recevront des terres pour la production des semences.

Cette rencontre a été initiée à l’occasion du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (Procede). Celui-ci a essentiellement pour but de professionnaliser le secteur agricole et réduire le taux de chômage au Gabon. En effet, d’ici 2025, le Gabon projette de produire localement plus de 50% de la consommation alimentaire du pays accroissant ainsi la part de l’Agriculture dans le produit intérieur brut du pays.

« Nous sommes en accord avec l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD) qui va apporter son soutien technique à ces jeunes sur une durée déterminée. Si ces jeunes commencent à produire, ce sera notre plus belle réussite », a déclaré Alice Ouedraogo, avant d’indiquer l’intention de la banque mondiale d’apporter les fonds d’amorçage pour que les jeunes puissent s’établir.

Notons que c’est en 4 coopératives que les 100 jeunes ont été regroupés avec pour objectif que chaque coopérative ait un espace suffisamment grand pour leur permettre de se développer. Selon le conseiller du ministre de l’Agriculture, Ndong Biyo’o, les terres qui seront misent à la disposition de ces jeunes sont déjà sécurisées et appartiennent justement à la tutelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top