Entrepreneuriat : le Gabon forme 50 Agripreneurs

Afin de permettre aux jeunes gabonais d’être autonome et de bénéficier de certaines formations dans le secteur agricole, de l’élevage, du maraîchage et du vivrier. Le Gabon avec l’appui de la Banque Mondiale, forme pour une période de 6 mois, avec à la clé 2 mois d’immersion en milieu professionnel, des jeunes agripreneurs dans les locaux de l’Institut Gabonais d’Appui au Développement (IGAD). Des formations diplômantes qui devraient permettre à ces jeunes d’être autonome et de participer à l’économie nationale.

En effet, 50 Agripreneurs bénéficient depuis quelques jours, d’une formation dans les locaux de l’Institut Gabonais d’Appui au Développement (IGAD). Une formation qui rentre dans le cadre de la promotion des enseignements professionnels et techniques Elle est conduite par l’Office National de l’Emploi avec le concours financier de la Banque Mondiale

Pour Biendi Maganga Moussavou, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, cette formation diplômante est un avantage pour ces nouveaux agripreneurs. Car, dit-il, les (23) premiers sur la liste, bénéficieront d’une dotation d’un million, du foncier mis à disposition par le Ministère de l’Agriculture dans le cadre des Zones à Fortes Productivité Agricoles (ZAP) et enfin, un accompagnement technique de l’IGAD. . L’objectif du gouvernement étant d’offrir la possibilité à de nombreux jeunes d’avoir un métier. S’y ajoute leur intégration dans la chaîne d’approvisionnement du Programme Graine pour l’écoulement de leurs produits.

Très heureux de pouvoir bénéficier de cette formation, les impétrants n’ont pas manqué de remercier le gouvernement. « Nous remercions le gouvernement d’avoir pensé à nous offrir cette formation et nous assurons ne pas le décevoir », a souligné une Agripreneur.

Une formation qui permettra sans doute à ces jeunes agripreneurs, d’être autonomes et contribuer au produit intérieur brut du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top