Explosions de bouteille de gaz « pétro » : la SGEPP ouvre une enquête.

La société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP) pourrait ouvrir une enquête, sur ce phénomène des bouteilles de gaz qui explosent dans les domiciles. C’est ce que rapportent depuis quelques jours plusieurs sites d’information et nos confrères de l’union.

Ces derniers jours plusieurs informations font état du décès d’une jeune compatriote, dans des circonstances que l’on attribue à l’explosion d’une bouteille de gaz. Un décès qui a suscité moult réactions et interrogations. Informée, les responsables de la société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP) auraient décidé d’ouvrir une enquête.

Petro-Gabon le distributeur des bouteilles de gaz, dont il est question ne s’est toujours pas prononcé officiellement. Et ce, en dépit des témoignages sur les réseaux sociaux de plusieurs consommateurs. Raison pour laquelle, les responsables de la SGEPP ont décidé d’ouvrir une enquête pour comprendre et examiner ce problème qui commence à faire les choux gras des réseaux sociaux. C’est en tous cas, ce que rapportent nos confrères de l’union qui citent une source proche du ministère du Pétrole.

Félix Andy Makindey-Nze Nguema, le nouveau directeur de la SGEPP, a désormais un dossier dont les autorités et les populations attendent des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top