FMI : Des perspectives de croissance à la hausse

La pandémie du coronavirus qui a affecté les économies du Monde, n’a pas constitué un frein aux objectifs du Fonds monétaire international (FMI). Qui, un an après la pandémie du covid-19, a revu ses perspectives de croissance à la hausse. Selon ces dernières prévisions, la croissance économique devrait atteindre 5,5% en 2021.

En octobre dernier au moment où, l’on enregistrait une hausse des nouveaux cas positifs liés à la pandémie du covid-19. Le FMI misait sur une baisse de la croissance mondiale, soit environ 4,4%. Les mécanismes mis en place par les pays d’Europe, Amérique et en Asie, ont bouleversé les statistiques économiques, grâce notamment à « un ajustement au télé travail » qui a entraîné une hausse de la consommation. Selon les estimations du FMI, publiées mardi 26 janvier, la croissance mondiale devrait atteindre 5,5% en 2021, soit une hausse de 0,3 point de pourcentage par rapport aux dernières prévisions d’octobre 2020.

Un retour à la consommation qui permet au FMI de rester optimiste et de croire à un retour à la normale des activités économiques. « L’économie semble s’être adaptée, avec le temps à la baisse des activités qui nécessitent des interactions physiques. »

Un optimiste déjà visible dans certains pays riches ou les autorités n’ont pas cessé de soutenir leur économie. D’ailleurs l’agence gouvernementale hollandaise d’analyse économique, a affirmé en novembre dernier que, le commerce mondiale des biens et marchandises avait trouvé son niveau d’avant la pandémie. Des perspectives économiques, qui peuvent réjouir les États impactés par la covid-19, en vue d’un retour à la normale des activités et des échanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top