Fonction publique : le nombre des salariés du public baisse de 0,8%.

C’est ce que vient de  constater le ministère de l’Economie à travers la  Direction générale de l’économie chargé  de la politique fiscale (DGEPF). Au premier trimestre 2021 le nombre de salariés du public a baissé de 0,8% pour s’établir à 101.663 agents.
 
Selon la note conjoncturelle du ministère de l’Economie, cette baisse est consécutive à la baisse des agents de la fonction publique de -0,9% et celle de la Main d’œuvre non-permanente (MONP) de -0,7%
 
En effet, l’application des mesures d’ajustement  prises  par les autorités gabonaises   au cours de l’année 2021,  a permis une baisse des agents de la fonction publique  et de la main d’œuvre non permanente.  Des mesures prises   sur recommandation du Fonds monétaire international (FMI) pour faire face à la crise du pétrole de 2014 qui a secoué l’économie nationale sur le moyen terme. 
 
Ces mesures d’ajustement avaient débouché sur le gel des recrutements pour une période de 36 mois et la mise en retraite des agents ayant atteint l’âge de la retraite. Un constat du ministère de l’économie qui  devrait amener les experts dudit ministère et ceux de la fonction publique à rester encore très  vigilant  sur les recrutements pour éviter une nouvelle hausse exponentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top